Quel mercato pour le OM Champion Project [partie 2]

Seconde partie consacrée à l’attaque et avec un bilan du dossier (réalisé avec la collaboration de OMalytics). Avant-propos, postulats de base et cahier des charges présentés au début de la Partie 1.

Stade_Vélodrome_(20150405)

NB : Pour cette section on a calculé aucun radar mais pris ceux à disposition.

Les ailiers

On conserve Payet (30 ans) et Thauvin (24 ans) comme titulaires et on dit au revoir à Sarr (25 ans) et Ocampos (23 ans cet été). Cabella (27 ans) pourrait rester pour la profondeur de banc s’il n’y a pas d’offres satisfaisantes, et on devrait – malheureusement diront certains – garder N’Jie (24 ans cet été) selon la conférence de Rudi Garcia. Il faut recruter un ou deux bons joueurs, pas forcément du niveau de nos deux internationaux français, mais suffisamment performants pour les remplacer efficacement lorsque ça arrivera. Avec la saison chargée et ambitieuse qui s’annonce on est dans l’obligation d’avoir des solutions efficaces sur le banc.

Dans l’idéal on recrute Dirar (31 ans), un peu vieux mais encore très fort techniquement et pouvant dépanner sur tout le côté droit y compris en défense (cf son très bon match contre la Juve). C’est un joueur très précis avec son pied droit et qui a délivré un nombre important de passes clés cette saison malgré un faible temps de jeu. Un bon soldat polyvalent à moindre coût. En complément et pour préparer l’avenir, Wesley Saïd international espoir français de Rennes et fan de l’OM convient parfaitement : il peut occuper les trois postes en attaque, est plutôt vif, actif et intelligent dans ces choix de tir. Son nom n’est jamais mentionné quand on évoque les joueurs de Nice qu’on peut cibler, mais le polyvalent Eysseric (25 ans) serait un remplaçant de qualité à moindre coût : le club est sain financièrement, mais est loin encore de jouer la LDC la saison prochaine, va perdre plusieurs titulaires et a failli voir Lucien Favre partir. Difficile dans cette conjoncture d’estimer un transfert possible : conserver des joueurs importants malgré tout ou profiter de la côte du club pour faire des bonnes affaires ?

Capture d_écran 2017-06-02 à 14.16.15Capture d_écran 2017-06-02 à 14.17.37

On peut aussi mentionner Munir (21 ans) que suit Zubizarreta, mais également Younes (24 ans cet été) de l’Ajax, au profil « hazardesque », qu’une rumeur désigne suivit par l’OM. Archétype de l’ailier de poche, largement meilleur dribbleur d’Europa League cette saison, néo international, le jeune prometteur a su se relancer à l’Ajax : c’est l’heure de franchir un cap, mais il a encore beaucoup à travailler, son opposition face à Lyon a illustré sa tendance à faire les mauvais choix.

PPhYfR7z.jpg_largeO1ixPLDU.jpg_large

Les attaquants de pointes

Le dossier Gomis (32 ans cet été) est en discussion, et fait débat au sein même des supporters. Joueur limité mais performant, vieux mais qui sort de sa meilleure saison, insupportable à voir jouer mais marque des buts importants. Gomis est une énigme (cf l’article d’OMalytics). Mais le problème n’est pas que là : il souhaite être titulaire, et non doublure, tandis qu’on se dirigeait plutôt vers la recrue d’un « grand » attaquant. Peu importe la valeur marchande et le salaire de Gomis dans ce dossier (même s’il a fait des allusions à ce sujet) : peut-on sérieusement envisager une saison supplémentaire avec Gomis titulaire et recruter simplement un remplaçant ? Actuellement il semble avoir des touches en Turquie, ce qui lui irait bien. Une sortie par le haut, un dernier gros contrat pour lui, une résolution dont tout le monde serait gagnant. Quel titulaire alors ? Le plan A Mandzukic (31 ans) est mort puisqu’il vient de prolonger. De même, le rêve Icardi (24 ans) semble impossible malgré la situation délicate de l’Inter. Des jeunes révélations telles que Schick (21 ans) et Dolberg (19 ans) sont déjà bookées, et Sandro voudrait rester en Espagne.

0j1u8xNh.jpg_large3ZCmKb2k.jpg_large

Le nom d’André Silva (22 ans) a longtemps circulé mais il est l’un des jeunes attaquants les plus en vus en Europe, ce qui signifierait une grosse concurrence et un gros chèque (voir même payer la clause de 60M). Le grand Mario Gomez (32 ans cet été, 10M) disposait d’un bon de sortie en cas de relégation mais Wolfsburg vient de se maintenir en barrage : même en cas de départ, on l’imagine plutôt rester en Bundesliga surtout à un an du mondial.

NVmiaAGi.jpg_large

Les deux noms qui ont le plus circulé sont assurément ceux de Giroud (30 ans) et Germain (27 ans). Le premier en manque de temps de jeu à Arsenal mais performant quand il joue, malgré ses loupés légendaires. Toutefois, le montant d’un transfert serait proche des 30M, avec un salaire similaire à celui de Payet : la prolongation de Wenger – comme pour le dossier Koscielny – devrait avoir du poids. A noter que son association avec Payet en EDF est efficace. Ensuite dans un profil radicalement différent, Germain qui a perdu sa place à Monaco : très abordable, très intelligent, même s’il n’est pas prolifique en buts est une piste qui fait envie, d’autant qu’il aime sincèrement l’OM. Le dossier Germain semble d’ailleurs très avancé. Séville souhaite conserver Jovetic (27 ans), d’après la presse l’Inter demande 14M que Valence et l’OM pourrait payer : mais la complémentarité de son profil avec Germain par exemple pose question. Jovetic étant polyvalent, ça peut également résoudre le problème des ailiers.

hcRprTHK.jpg_largeylaRNJKh.jpg_large

D’autres pistes réalistes été cités : Bacca (30 ans, 25M), le colombien étant en partance de Milan, mais suivi de près par Galatasaray. Un retour en L1 de Modeste (29 ans, 20M ?) serait intéressant lui qui reste sur deux très bonnes saisons à Cologne. Courtisé par Lyon, Chicharito (28 ans, 15M) est une valeur sûre même s’il n’est pas un buteur prolifique (son efficacité n’est pas à mettre en doute, au contraire, mais il n’a pas pu réaliser des saisons pleines). En L1 Mounié (22 ans) et Saïd (22 ans) peuvent être des joueurs de complément intéressants.

z8pfVhm9.jpg_large

__f4G6ID.jpg_large2UWLvtkR.jpg_large

Comme plan plus original et risqué, citons le meilleur joueur d’Eredivise cette saison, Jorgensen (26 ans, 15M ?), mais difficile de savoir s’il saurait reconduire ces performances dans un autre championnat. Des rumeurs ont aussi mené à Balotelli (26 ans) libre après s’être relancé à Nice : une personnalité hors norme mais un joueur délicat à gérer et qui reste un pari sportif malgré sa bonne saison. Le sous-côté Michy Batshuayi (23 ans) pourrait être prêté la saison prochaine par Chelsea, il a besoin de temps de jeu.

7lynOnPM.jpg_large

E1ZxRjUL.jpg_largeKIzzyIMK.jpg_large

Hors d’Europe, on tient à citer deux noms, Alario (24 ans) et Driussi (21 ans) évoluant à River Plate. Le premier est un pivot, tandis que le second est plus mobile, attaquant de soutien. On sait que l’OM nouvelle version s’attache à faire les choses proprement et à travailler autant sur le court que le long terme : ainsi, certaines pistes peuvent pourquoi pas se réaliser plus tard (de même que l’OM suit probablement des jeunes pépites partout dans le monde comme tout les grands clubs). Dans son nouveau contrat, River Plate a mis une clause qui complique un départ d’Alario avant juin 2018. Driussi est déjà courtisé, on parle par exemple d’un intérêt très fort de la Roma. Aux dernières nouvelles le joueur veut rester et le club le conserver au moins jusqu’à décembre.

m13uK_Pe.jpg_large

La rumeur Driussi a fait surface hier soir dans la presse. Le jeune argentin est co-meilleur buteur de championnat argentin avec 16 buts à égalité avec Benedetto. Toutefois ce dernier a joué 500 minutes de moins, ce qui donne par 90 minutes 0.93 buts hors penalty pour Benedetto et 0.67 pour Driussi. Cela reste un très bon total et Driussi peut être une solution pour recruter un buteur de 21 ans prometteur à moins de 20M, challenge compliqué en Europe.

Enfin, notons que Rudi Garcia a laissé entendre qu’il se gardait la possibilité de jouer en 442 par moments cette saison, et donc d’aligner deux attaquants axiaux : dans ce cas là, Germain est idéal, et ça permet de le recruter comme 1bis et non doublure de luxe, et la polyvalence de Jovetic est aussi un atout. Pourtant, ce serait surprenant que Garcia renonce à un profil de pivot. Dans ce dossier on a postulé que le 433 serait le schéma préférentiel et que le mercato serait basé dessus : il n’est pas à exclure que Garcia envisage de faire du 442 (peu importe son appellation – « à plat », « en losange », « en trapèze » – ce qui compte ici est le fait d’avoir deux attaquants axiaux même si ça peut induire un Payet en 10 par exemple) une véritable alternative cette saison.

Capture d_écran 2017-06-02 à 14.38.58

Rudi Garcia dans une itw à SoFoot en 2011, merci Basile Bowie pour l’avoir rappelé

Exemples de scénarii :

Rappel :

Scénarii (inspirés de Squawka) :

  • Dream : mercato idéal en étant plutôt crédible (au moins dans les pistes, pas « notre » mercato idéal personnel), recrutement de nos plans A, tous les secteurs améliorés.

  • Realistic : bon mercato avec quelque petites déceptions (concurrence ou attrait nous privent de certaines pistes) ou lacunes.

  • Nightmare : mauvais mercato, des fausses bonnes idées, des secteurs pas ou peu améliorés, des investissement trop importants sur certains joueurs, manque de banc. Mais ça reste une amélioration par rapport à cette saison.

  • Wildcard : mercato plus surprenant, plus personnel, moins en phase avec les pistes annoncées mais correspondant aux besoins déterminés, options originales.

 

Capture d_écran 2017-06-03 à 12.12.29

Dream 50-60M : Un profil de pivot avec une grande efficacité face au but, qui se régalerait avec les distributeurs de caviars de l’équipe. Pas ce qu’il y a du mieux sur le marché, mais probablement le mieux qu’on peut viser cet été. Germain pour avoir un profil différent et complémentaire en cas de 2 axiaux. Younes un nouvel Hazard pour Rudi.

Capture d_écran 2017-06-03 à 12.49.40

Realistic 30-35M : Un très bon attaquant titulaire (profil au choix), avec Germain en complément. Le reste de la rotation effectué avec les joueurs actuels comme N’Jie et un espoir tel que le polyvalent Saïd.

Capture d_écran 2017-06-03 à 12.23.01

Nightmare : Pas de départ de Gomis, recrue d’un bon attaquant de L1 en complément, et pari du polyvalent Munir avec N’jie qui boucle la rotation.

Capture d_écran 2017-06-03 à 12.27.27

Wildcard 35M : Double pari de Jorgensen et Driussi, avec N’jie en complément.


NB sur la partie 1 : depuis la parution de notre première partie, plusieurs éléments sont à prendre en compte avant un récapitulatif final, afin d’opérer quelques ajustements. Pour le poste de gardien, d’autres noms ont été évoqué mais ça n’a pas fondamentalement évolué. En défense, Kamara a signé pro ! Il devrait surement être 3ème dans la hiérarchie, il y aura beaucoup d’attente le concernant au vu du feuilleton et du contrat. Un prêt de Zouma semble possible. Sinon, le nom de Ferland Mendy revient avec insistance pour être doublure d’Evra. Lemos est très courtisé (pas une surprise). Au milieu de terrain, Seri parait désormais impossible tant le Barça et le PSG sont intéressés. De même Paredes semble hors de portée.


Exemples de XI pour la saison 2017/2018 :
Voici deux exemples d’équipes complètes, reprenant le travail de ce dossier. C’est à notre sens des éléments indicatifs pertinents au vu des moyens, du marché, des informations disponibles. L’OM Champion Project va se construire dans le temps, mais une de ses compositions serait une belle première marche pour faire podium de L1 et bien figurer en EL (tout le peuple marseillais rêve d’un titre européen). Ces exemples (on aurait pu en fournir d’autres juste à partir du dossier, et il est probable qu’on signe des joueurs même pas mentionnés par nos soins) s’ils ne font pas forcément rêver, paraissent satisfaisants. De plus, les mercatos suivant permettront d’ajuster l’effectif au grès de nos progrès, de notre image à l’échelle européenne et de notre ambition.

Capture d_écran 2017-06-03 à 13.12.08Capture d’écran 2017-06-03 à 13.19.07.png

Publicités