Après une introduction générale et l’étude de la défense (je vous invite à aller la lire en premier si vous ne l’avez pas encore fait, afin de comprendre ma démarche et le cadre de ce dossier), on aborde désormais le milieu de terrain.

zambo-sanson
crédits : Eurosport

Contexte

Luiz Gustavo et Payet sont titulaires indiscutables à leur poste. Il reste alors actuellement Sanson, Lopez et Zambo Anguissa pour théoriquement une seule place dans le XI. Or, aucun ne s’est imposé comme titulaire, même Sanson qui pourtant sortait d’une très bonne saison mais a été le perdant du changement de système et du repositionnement ensuite de Payet. De plus, on sait que le club souhaiterait un joueur pouvant occuper le rôle de Luiz Gustavo pour le faire souffler, donc un profil défensif plutôt axé sur la récupération. La question est donc de savoir si on cherche juste une doublure, ou si on cherche un joueur pouvant rentrer en concurrence avec les trois autres (sachant que Sanson peut aussi jouer un cran plus haut).

Au niveau du profil de jeu, Lopez et Zambo sont très différents, l’un est un regista quand l’autre est plutôt un box to box, tandis que Sanson apparait entre les deux avec en prime la capacité de jouer meneur de jeu dans un registre de relayeur plus offensif (ce qu’il a fait la plupart du temps cette saison). Est-ce que Garcia souhaite une complémentarité entre ses deux milieux titulaires ou est-ce qu’il préfère deux joueurs plutôt solides défensivement pour sécuriser l’équipe ? Ou deux joueurs capables d’organiser le jeu pour faciliter la construction malgré la possession, ce qui nous a souvent fait défaut cette saison (mais qui pourrait être corriger par le recrutement en défense centrale comme vu dans le premier volet du dossier). Enfin, il faut avoir en tête qu’une vente n’est pas à exclure, notamment Zambo qui a le profil pour une grosse plus-value en signant chez un club anglais (donc riche) ou encore Sanson.

Comparatif

On ne va pas réaliser de radars comme l’an dernier, mais une analyse comparative plus simple dans la lignée de l’article précédent pour compléter les matchs vus pendant la saison. On va prendre plusieurs données, par 90′ ou en %, en championnat. On va distinguer deux types de milieux dans notre 4231 : ceux de la paire devant la défense (+ deux du bas dans un 433 et la paire axiale dans un 343), et le « 10 » (+ la pointe haute dans un 433). Pour ceux qui ont évolué à différentes positions, on se réfère aux données de Whoscored pour prendre en compte celles qui correspondent (par exemple, on prend les stats de Rongier en MDC et non en MOC).

On niveau des pistes, on prend des rumeurs et des suggestions, en essayant de rester crédible donc on prend en compte salaires, transferts et concurrences : pas de Carvalho, Allan, Torreira, Brozovic, Vecino, Fellaini, Schneiderlin, Cyprien, Seri, Kampl, apriori hors de portée pour différentes raisons.

MDC // par 90′

Tacles

Dribbles

Passes courtes

Passes longues

Luiz Gustavo (30 ans)

2,8 (72%)

1,1 (85%)

48 (92%)

3,2 (60%)

Zambo Anguissa (22 ans)

3,3 (57%)

2,7 (87%)

55,3 (88%)

1,1 (46%)

Lopez (20 ans)

1,8 (37%)

1,2 (75%)

82 (94%)

3,1 (66%)

Sanson (23 ans)

2,7 (55%)

2 (63%)

33,8 (86%)

2,4 (61%)

Samassékou* (22 ans, 2019, 20M)

4,2 (65%)

0,8 (80%)

34 (85%)

2,7 (64%)

Haidara* (20 ans, 2021, 15M?)

4,2 (69%)

1,7 (60%)

26,2 (72%)

1,2 (63%)

Ascacibar (21 ans, 2022, 15M?)

3,7 (72%)

0,4 (40%)

33,5 (85%)

1,8 (66%)

Cabaye (32 ans, libre)

2,6 (48%)

0,4 (44%)

37,8 (87%)

2,3 (43%)

Ki (29 ans, libre)

1 (66%)

0,3 (60%)

26,9 (89%)

2,5 (75%)

Ozyakup (25 ans, libre)

1,9 (56%)

0,8 (61%)

56,3 (87%)

3,1 (62%)

Fernando (26 ans, 2021, 15M?)

2,2 (63%)

0,5 (71%)

50,1 (88%)

10 (66%)

Pizarro (28 ans, 2021, 8M?)

3,8 (65%)

1,1 (69%)

52,7 (89%)

2,4 (63%)

Badelj (29 ans, libre)

2,7 (61%)

1,1 (69%)

51,4 (85%)

4,3 (62%)

Strootman (28 ans, 2022, 20M?)

2,3 (66%)

0,5 (62%)

46,3 (87%)

2,4 (80%)

Thiago Mendes (26 ans, 2022, 10M?)

1 (52%)

1,5 (88%)

40,5 (89%)

3,1 (62%)

Skhiri (23 ans, 2020, 8M?)

2,7 (64%)

1,2 (80%)

36,3 (88%)

3,6 (70%)

M’Vila (27 ans, 2019, 8M?)

1,6 (61%)

0,3 (75%)

61,9 (90%)

7 (74%)

Rongier (23 ans, 2022, 10M?)

4 (71%)

1,1 (64%)

44,2 (86%)

2,3 (62%)

Tameze (24 ans, 2021, 5M?)

3,1 (74%)

1,9 (76%)

60,6 (92%)

3,5 (76%)

Aït Bennasser (21 ans, 2021, 5M?)

2,1 (50%)

1,9 (86%)

36 (86%)

4,8 (66%)

* stats pour l’Europa League seulement

Puisque ce n’est pas un secteur prioritaire, on va s’orienter vers un bon coup, une opportunité de mercato, ou alors un investissement sur un jeune, plutôt que de dépenser beaucoup pour du court terme (sachant qu’on a une attractivité modeste).

Plutôt similaire à Luiz Gustavo, récupérateur avec une capacité de jeu long

Plutôt complémentaire à Luiz Gustavo, capable de jouer vers l’avant et de monter avec le ballon

Plutôt une doublure

Skhiri, Tameze

Aït Bennasser, Tameze

Plutôt un 1bis confirmé

Badelj, Pizarro

M’Vila, Thiago Mendes

Plutôt un 1bis jeune

Samassékou, Rongier

Haidara, Ozyakup

Quid du milieu offensif ?

Pour la doublure de Payet, qui semble pas être une priorité pour le club, on va faire simple. Déjà, on écarte Khaoui qui ne sera pas retenu d’après la presse et Cabella qu’on devrait vendre à l’ASSE ou en Turquie. On va chercher un joueur plutôt jeune, avec la double contrainte « étoffe d’un numéro 2 MAIS numéro 2 de l’OM derrière le maestro Payet ». On écarte donc aussi les gros joueurs comme Ziyech, Bruno Fernandes ou Fabian Ruiz qui seraient des « investissements significatifs » (25M) sur un poste non prioritaire : on envisage de parfois modifier notre dispositif mais apriori on ne va pas changer totalement notre système et faire la saison avec deux meneurs de jeu offensifs.

En cherchant dans ce cadre, notamment avec un focus sur les passes clés et la qualité de dribble pour avoir un profil un peu différent de Payet qui est plus un organisateur (il monopolise le ballon, construit, n’hésite pas à redescendre, a un très bon jeu long), il y a un nom qui parait évident : Sliti, international tunisien de 25 ans évoluant à Dijon (plus intéressant qu’un Khazri plus buteur par exemple).

La belle équipe de Dall’Oglio (14ème budget, 11ème place finale) est la 12ème possession de L1, 12ème en % de passes réussies, 7ème en nombre de dribbles réussis par match, 14ème en nombre de tirs, 9ème en nombre de tirs dans le jeu, mais 5ème attaque ! S’il était jusque là ailier gauche, Sliti a montré de belles choses dans l’axe sur la fin de saison, et finit avec un bilan de 7 buts et 6 passes décisives. Par 90′ c’est 2,3 passes clés, 2,3 tirs mais surtout 4,1 dribbles avec un taux de 80% de réussite ! Il serait une doublure à moindre frais très intéressante à Payet, pouvant progresser sans pression, apporter quelque chose de différent (notamment dans les fins de matchs) et même jouer à gauche (on abordera les ailiers dans la dernière partie du dossier à propos de l’attaque).

À titre de comparaison, en milieu offensif Sanson c’est : 9 buts (5 si on prend sur Whoscored que lorsqu’il était MOC/G), 2 passes décisives, 1,5 passes clés, 2,3 tirs, 1,9 dribbles (70%) (meilleur en passes longues de Sliti mais logiquement moins que lorsqu’il joue plus bas, cf le premier tableau). Sanson est encore une fois dans une situation délicate, il est complet mais du coup ne s’impose nul part. Sa situation est frustrante tant il a montré de belles choses avec Montpellier puis avec nous ; la saison dernière il inscrit que 4 buts mais il délivre surtout 14 passes décisives (7 avec chaque équipe). Pourtant avec Montpellier il était souvent associé à Skhiri devant la défense. A l’OM il aura alterné entre cette position (MDC-MC) et en MOC. L’article de Cotestat sur les temps de possession des joueurs par rapport à leur équipe complète notre ressenti et nos statistiques, avec Sanson qui tient peu le ballon et participe peu au jeu. Néanmoins, en début de saison toute l’équipe était en dedans, et il semble de plus en plus à l’aise aux côtés de Luiz Gustavo, ce qui parait plus adapté qu’en meneur.

Bilan

Pas le secteur prioritaire et pourtant il est complexe. Les joueurs qui apporteraient une vraie plus-value sont rares et chers. De plus Zambo, Lopez et Sanson, sont trois pour deux places… voir pour une puisqu’on a besoin d’un joueur capable de remplacer Luiz Gustavo et qu’aucun n’a le profil adapté (ni celui d’un meneur pour doubler Payet). Il faut cependant garder à l’esprit que nos trois jeunes peuvent encore progresser.

Scénarii :

  • Aucune vente : recrue de Skhiri en doublure de Luiz Gustavo, poursuite du turn over entre les autres.
  • Vente (élevée) de Sanson ou de Zambo et confiance dans l’effectif actuel : recrue de Skhiri ainsi que de Sliti en doublure de Payet, poursuite du turn over entre les deux restants à côté de Luiz Gustavo.
  • Vente (élevée) de Zambo et recherche d’une plus-value : recrue du courtisé 6 de Salzbourg Samassékou ou de son coéquipier relayeur Haidara, voir de la pépite nantaise Rongier plus accessible ; Sanson aura également la tâche de suppléer Payet en 10
  • Vente (élevée) de Sanson et recherche d’une plus-value : recrue d’un joueur plus créateur que Zambo tels que Ozyakup, M’Vila voir Rongier ; et éventuellement de Sliti en complément

Dans la prochaine partie, le secteur offensif avec les ailiers et les attaquants de pointe, où l’usage des statistiques sera très intéressant.

Page Facebook / Compte Twitter